© Graphisme de Junior Martel

© Graphisme de Junior Martel

 



LES FENÊTRES QUI PARLENT

Les fenêtres qui parlent, c’est un jumelage entre artistes et citoyens.  Ce projet donne la chance à des créateurs de diverses disciplines de transformer les fenêtres et les balcons d’une rue en espace d’exposition, le temps d’une fin de semaine.

Cette exposition urbaine permet aux citoyens de se réapproprier leur rue et leur quartier, tout en facilitant les échanges entre population et artistes. Elle offre à ces derniers un espace de création in situ qui participe au rayonnement de l’art et de la culture du Centre-du-Québec.

C’est une initiative qui suscite un bel engouement : elle existe depuis 17 ans dans de nombreux quartiers de Lille (France) et depuis 10 ans à Montréal.

«  Les fenêtres qui parlent est un événement qui suscite la curiosité des habitants et des passants tout en touchant leurs émotions! Nous transformons le quotidien d’une rue.  Celle-ci devient alors un espace d’exposition qui permet une rencontre inusitée entre artistes et citoyens », note Sophie Chabot, qui, avec l'artiste Linda Vachon, importe ce projet à Victoriaville à l'occasion des Journées de la culture (28, 29 et 30 septembre 2018). L'événement se déroulera sur la rue St-Zéphirin. 

Ce projet est réalisé en partenariat avec Les fenêtres qui parlent de Lille, France.