Qu’avez-vous oublié cette semaine ?

Ma mémoire me joue des tours. Souvent, ce sont mes clefs qui ne sont plus à l’endroit où je me souviens les avoir laissées. Plus je vieillis, plus j’oublie. Je n’ai pas encore oublié des choses sérieuses comme rentrer au travail ou me présenter à un rendez-vous. Mais j’imagine qu’un jour, avec ma tête pleine d’idées et de projets, j’oublierai quelque chose de plus important. Je prends le parti d’en rire et de m’en amuser. Oublier ça fait partie de ma vie maintenant.

Qu’avez-vous oublié cette semaine ? Je vous le demande car j’ai le projet de créer des œuvres inspirées par ce que les gens ont oublié. Je fabriquerai des œuvres qui se portent sur le corps, un peu comme un dossard. J’inviterai les gens qui reçoivent mes œuvres-dossards à les porter pour marcher sur la Promenade des Aînés (sentier pédestre qui traverse la ville). Vous recevrez par la poste l’œuvre-dossard. Cette œuvre vous sera prêtée jusqu’en mars 2019 où je viendrai présenter une exposition à Victoriaville.  Toutes les œuvres envoyées par la poste et portées par les résidents de la ville y seront présentées. Tout ce dont j’ai besoin, c’est de savoir ce que vous avez oublié cette semaine.

Vous pouvez m’écrire à l’adresse suivante : Ani Deschênes, 656 Samuel-de Champlain, Boucherville, J4B 5R3.  Je suis une artiste en arts visuels et je prépare un projet d’exposition qui aura lieu en mars 2019 au centre Atoll de Victoriaville. Lorsque vous m’écrirez pour me confier ce que vous avez oublié cette semaine, n’oubliez surtout pas de m’inscrire votre adresse ! Vous recevrez un colis par la poste contenant l’œuvre que je vous prête. Je viendrai à Victoriaville en mars 2019 pour marcher moi aussi sur la Promenade des Aînés, vous rencontrer et récupérer les dossard-œuvres qui feront partie d’une exposition qui aura lieu au Centre Atoll art actuel au 17, rue des Forges, à Victoriaville.

Votre participation est directement liée au succès de ce projet.
— Ani Deschênes